Petites Attentions

À prendre en considération avant de faire son choix!

Contre-indications absolues :

  • Blessure ou maladie Plaies ou cicatrices récentes, infection cutanée (contagieuse ou pas),  fibrome ou tumeur, maux de dos aigus, maladies inflammatoires aiguës, blessures ligamentaires et musculaires, nausée ou douleur abdominale, il est fortement déconseillé de recevoir un massage bien-être. N’hésitez pas à demander un avis médical.
  • Fièvre: La fièvre indique que l’organisme combat une infection. Il est important de laisser le corps faire son travail. Le massage peut provoquer une augmentation de la température du corps, ce qui donc à déconseiller. De plus, le massage pourrait favoriser le déplacement de l’infection dans une autre zone du corps.
  • Troubles circulatoires (varice, thrombose,  phlébite, hématome) : Pas de massage tonique en pression sur les jambes. Le massage peut déloger un caillot sanguin logé dans la veine affectée qui, pourrait alors se déplacer ailleurs dans l’organisme (poumon, cerveau). En cas de phlébite, aucun massage, même des zones non affectées, ne doit être fait.
  • Troubles cardiaquesLes massages trop toniques, les pierres chaudes ainsi que l’usage des huiles essentielles toniques sont fortement déconseillés. Je vous orienterai plutôt vers un massage relaxant. N’hésitez pas à demander un avis médical.
  • L’hémophilieLes gens hémophiles ne possèdent pas ou peu de plaquettes qui permettent la coagulation du sang lors de blessure. Puisque le massage peut, à l’occasion, causer de micro blessures musculaires (lors des pétrissages par exemple), il est contre-indiqué d’en recevoir. Même un massage léger peut provoquer des hémorragies.
  • Fractures et blessures récentes, intervention chirurgicale récente : non non non ! Pas de massage bien-être. On est patient et on attend au moins trois mois.
  • Arthrite, ostéoporosepas de massage profond
  • Grossesse Interdiction formelle d’utiliser des huiles essentielles, interdiction formelle de masser avant la fin du premier trimestre de grossesse, interdiction de masser à 36 et 37 SA. Pas de massage non plus en cas de grossesse multiple ou à risque.

Attentions particulières:

  • Affection cutanéePour les affections contagieuses, le thérapeute doit éviter de masser les zones affectées afin d’éviter de propager la maladie.
  • Inflammations – Cancer – Diabète – Varice

En cas de doute, n’hésitez pas à demander un avis médical

Pour plus de renseignements contactez-moi

Accordez-vous une Pause !

Prise de RDV en ligne à Andrésy

RÉSERVEZ MAINTENANT